Date of publication: 18 avril 2019

Notre leader en santé mentale a représenté le Conseil scolaire le 17 avril 2019 pour le lancement de trois initiatives du gouvernement du Canada visant à faire de la prévention de la violence chez les jeunes.

Nous reconnaissons l’importance de mettre en place des programmes de prévention avec nos élèves pour appuyer leur bien-être.

Le renforcement des facteurs de protection ainsi que la réduction des facteurs de risque, à travers l’enseignement d’habiletés sociales sont des stratégies essentielles dans le développement des élèves afin qu’ils puissent bâtir des relations saines et prendre des décisions informées dans leur vie. Nous regardons souvent à l’extérieur de notre Conseil aux agences externes pour appuyer les élèves de cette façon.

À titre de leader en santé mentale, je suis très enthousiaste au projet du bureau de santé ; surtout lorsque j’ai appris que le programme était déjà disponible en français.

Lorsque nous travaillons avec des agences externes, plus spécifiquement nos écoles en région dans le district de Thunder Bay, il y a peu d’intervenants qui sont francophone et qui peuvent offrir de la prévention dans la langue de travail de notre Conseil.

Puisque le programme Fourth R est offert par les enseignants de classe et vise les attentes du curriculum de l’Ontario, le tout va pouvoir se vivre en français sans ajouter de travail à la tâche de l’enseignant de classe. Étant donné que la mise en œuvre du programme est en grande partie la responsabilité de l’enseignant, nous pouvons offrir le programme de façon équitable dans toutes les écoles de notre Conseil et non seulement aux écoles là où il y a des intervenants d’agences externes francophones.